La famille des Raspberry

Vous avez le choix des cartes pour votre système Raspbian dérivé de Linux Debian.

Découvrez le Tweet de @RasPiTV : https://twitter.com/RasPiTV/status/974555681226342400?ref_src=twcamp%5Eshare%7Ctwsrc%5Eandroid%7Ctwgr%5Edefault%7Ctwcon%5E7090%7Ctwterm%5E3

PrimTUX aux RMLL 2017...

Pour PrimTUX, les concepteurs se sont inspirés d'une autre distribution ASRI Edu qui semble être bloquée dans le temps. A voir ici.

Les concepteurs : Steph (un autre...) professeur d'école, ideefixe (Jean-Marie Josselin), Philippe (un autre prof mais à la retraite) et d'autres développeurs comme Tomasi. Et j'ai du en oublier...

Objectif de la distribution : Faire une distribution orientée "éducatif" avec des logiciels LIBRES.

Un projet à voir et des idées peut-être : Jeriprimtux à voir sur le site Linuxfr.org, c'est sympa.

Infos en vrac :

  • La version 2 supporte le 64bits.
  • LibreOffice est pas que. Il intègre le plugin de l'éducation nationale qui comprend un affichage spécial et d'autres modifications adaptées aux scolaires.
  • Guardian et webstrict sontr pré-installés qui permettent de filtrer et sécuriser toutes les communications sortantes de la station. Guardian est un projet maintenu par l'académie de Toulouse.
  • La recherche sur le web se fait par Web Quant Junior, moteur de recherche à la française. Ce module s'adresse particulièrement à l'accès au WEB pour les jeunes. Toutes ses protections sont actives pour toutes les comptes enfants.
  • Pour la navigation du maitre, le navigateur Seamonkey sans restriction est installé.

A la fin, question de quelqu'un dans l'assemblée : Serait-il possible d'y ajouter KTurtle qui permet d'initier les enfants à la programmation. Le sujet est lancé!  

Donc il ne reste plus qu'à : https://primtux.fr/

Note : je note qu'il me faut tester Geespekear.

Installation de Raspbian sur une carte SD sur Ubuntu

  • Il faut récupérer l'image de Raspbian sur :

https://raspbian-france.fr/telechargements/

Dans un terminal (CRTL+ALT+T), taper la commande :

wget  https://raspbian-france.fr/download/raspbian_latest.zip

  • Le fichier est compressé .ZIP donc il faut le décompresser pour avoir un fichier avec l’extension .IMG. Double-clic sur le fichier pour le décompresser.

Mettre le fichier .img dans un dossier avec accès simple (pas d’espace, pas d’accent).

  • Mettre la carte micro SD dans un adaptateur SD et l’insérer dans l’ordinateur.

Copier le fichier .IMG sur la carte.
Première solution avec l’outil graphique UNETBOOTING qui permet de copier le fichier sur la carte SD.

Deuxième solution, en ligne de commande, ce n’est pas compliqué. Ouvrir le terminal (CRTL+ALT+T). Repérer le support de la carte SD avec la commande df ou lsblk. Normalement quelque chose comme /dev/mmcblk0 ou /dev/sdc.

Dans un terminal (CRTL+ALT+T), taper la commande :

dd bs=4M if=~/nom_du_fichier.img of=/dev/mmcblk0

NOTE : En cas de soucis, tester la copie avec bs=1M.

Configuration complémentaire :

A partir d’un moteur de recherche avec les mots clés suivants : ubuntu installer raspbian linux.

Puis choisir : http://www.generation-linux.fr/index.php?post/2013/01/29/Installation-de-Rapsbian-sur-une-carte-SD-%C3%A0-partir-d-Ubuntu

Langage de programmation éducatif pour enfants

Depuis plusieurs années, dans le but d'aider les j2016-12-29-12-04-47eunes, Unbee crée des initiations d'apprentissage à la programmation. Nous avons avons créé plusieurs défis avec le logiciel de programmation Kturtle qui permettent de découvrir le langage LOGO de manière progressive. "Petit rappel, le langage LOGO permet de faire bouger une petite tortue sur l'écran et la faire dessiner".

Nous voulions que se programme soit joué par un robot réel et non plus seulement à l'écran.  

Donc, hier, Tonio, développeur, est venu n2016-12-29-12-04-45ous donner un coup de main afin de nous aider à créer une interface à notre outil éducatif de programmation et notre petit robot Arduino. On a pas mal avancé. Le programme se télécharge dans le robot correctement. Il nous reste à améliorer tout ça : les mouvements, la vitesse et la rotation.

Nous ferons une petite vidéo bientôt pour montrer tout ça!

A suivre...

 

Des calendriers pour LibreOffice

Voici, des calendriers très pratiques que j'utilise depuis plusieurs années. Avec le redécoupage des régions et le nouveau rythme scolaire, il fallait une mise à jour des fichiers.

Ceci est fait. Ces fichiers sont téléchargeable sur http://trk.free.fr/calendrier/index.html.

Il y a plein de captures écrans, des astuces (avec le bouchon en liège!) et de formats disponibles. Tous les modèles sont prévus pour LibreOffice Calc et un peu pour Excel (mais qui s'en plaindra!).

capture-du-2016-11-02-09-50-17

Un grand merci pour le travail de son auteur.

Random: nonblocking pool is initialized

Ce week-end, j'ai voulu faire l'installation de XUbuntu 16.04 sur un portable HP.

J'ai essayé plusieurs manip : clé usb, cd-rom, version 32 et 64 bits... Mais rien. Une erreur à au bout d'une cinquantaine de seconde  avec ce message à l'écran "Random: nonblocking pool is initialized".

Après quelques recherches, j'ai trouvé et résolu le problème qui semble être dû à la gestion de la carte graphique. Mais j'ai dû aussi adapté la résolution du problème trouvée sur le lien  indiqué en fin de page.

Il faut mettre "nomodeset" à la fin de la ligne de commande du kernel au lancement d'Ubuntu. Pour ma part, cela n'a pas marché tout de suite.

J'ai d'abord installé Ubuntu sur le disque à partir d'une autre machine. Puis, j'ai mis le disque dans le portable. Je l'ai démarré et appuyer sur "ECHAP" afin d'obtenir le menu de démarrage. J'ai ensuite appuyé sur la touche "e" pour éditer le fichier .... A la fin de la ligne Linux... il faut rajouter nomdeset. Ce qui permet à xubuntu de démarrer en mode graphique le plus simple (d'après ce que j'ai compris).

A ce moment là, l’ordinateur démarre. La résolution est faible avec un 1024x720. Puis pour garder la configuration pérenne, j'ai modifié le fichier /etc/default/grub et rajouter nomodeset sur la ligne GRUB_CMDLINE_LINUX et dans le doute aussi à  GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT.

Ça a marché super bien mais je voulais une résolution supérieure.

Donc une fois sur la session Xubuntu, j'ai installé les pilotes pour la carte Nvidia, la version 304. Et le tour est joué. Cela fonctionne enfin! Démarrage, impeccable.

Bonne chance à vous.

Sources : http://askubuntu.com/questions/672121/is-it-usual-ubuntu-14-04-2-to-take-a-long-time-at-random-nonblocking-pool-is-i

Musiques, artistes, ... libres ou pas?

Extrait d'une discussion vu sur ados.fr :

Un exemple parmi d'autres:

Citation :

Qui gagne quoi sur la vente d'un CD ?

Partons d’un album CD mis en vente dans un magasin. Son prix s’élève à environ 17 € prix public. Si on retire la TVA (19,6%) on arrive à 13,67 €.

Le magasin prend une marge d’environ 35%. Le prix de gros H.T. est donc de 8,88 €. Si vous êtes autoproduit et que vous fonctionnez en dépôt-vente, c’est ce qui vous revient.

Si par contre vous passez par un distributeur, celui-ci prendra une commission de 40%. En tant que producteur vous toucherez donc 5,33 € par disque vendu.

Dans les deux cas (dépôt-vente et contrat de distribution) ce sera à vous de financer les actions de promotion. Si vous travaillez avec un label qui s’occupe de la fabrication et de la promotion (contrat de licence), vous toucherez 15 à 20 % du prix de gros H.T. soit environ 1,78 € par disque vendu.

Enfin en tant qu’interprète (contrat d’artiste), vous toucherez moins de 8% du prix de gros H.T., soit 0,71€ par disque vendu, que le producteur vous versera.

Récapitulons : si vous vendez 1000 CD à un prix de vente magasin de 17 €, vous toucherez :

En dépôt-vente : 1000 x 8,88 soit 8880 €

En contrat de distribution : 1000 x 5,33 € soit 5330 €

En contrat de licence : 1000 x 1,78 soit 1780 €

En contrat d’artiste : 1000 x 0,71 soit 710 €

Ces valeurs sont basées sur une moyenne, et varient en fonction des contrats et du type de disque.

Vous l'aurez constaté, financièrement parlant un artiste indépendant a plus intérêt à limiter le nombre d'intermédiaires. Mais dans ce cas la charge de travail et d'investissements augmente aussi. C'est donc un choix à faire en fonction de ses capacités et de ses objectifs.

Je suis auteur/compositeur/interprète. Comment serais-je rémunéré ?

Il faut distinguer les deux statuts : auteur/compositeur et interprète.

En tant qu’interprète vous serez rémunérés, selon votre type de contrat, par le producteur. (Voir l’article).

En tant qu’auteur (auteur/compositeur/arrangeur) vous serez par contre rémunérés sous forme de droits d’auteurs que vous versera la SACEM. Si vous êtes en contrat d’édition vous partagerez vos gains à hauteur de 50% avec l’éditeur.

Source: Olivier Miljeu

Voici quelques liens afin de savoir chez qui va l'argent quand on achète une oeuvre musicale

http://leblog.vendeesign.com/m [...] -cd-vendu/

Répartition des gains dans la musique en ligne:

http://pasunblog.org/article.php3?id_article=15

Citation :

Concernant la Sacem:

Heureusement, la SACEM est là ! Après tout, ses sociétaires sont les auteurs et les compositeurs. Une partie des 7 centimes qu’elle obtient par l’intermédiaire de la SDRM devrait revenir à la création.

Il est nécessaire ici de faire des contorsions pour avoir une petite idée de ce qui revient réellement aux artistes sur ces 7 centimes :

- selon le rapport de la Cour des Comptes de 2004, sur 100€ versés à la SACEM, 79 sont reversés aux sociétaires. [7], soit 79%.

- La loi impose que la SACEM répartisse ces 79% de la façon suivante : 25% aux auteurs, 25% aux compositeurs, 50% aux éditeurs.

Or la plupart du temps les éditeurs sont des filiales des majors, ce qui ajoute une source supplémentaire de revenus pour les producteurs de l’ordre de 2,76 centimes (50% de 79% de 7 centimes) récupérés via la gestion collective.

=> Ce serait donc 2,76 centimes qui seraient répartis à égalité entre les auteurs (1.38 centime), et les compositeurs (1.38 centime) sur une vente de fichier audio à dont le montant est égal à 0.99 centimes d'euros.

Répartition des gains sur un CD:

Citation :

Qui gagne combien dans un album ?

Des chiffres pas toujours faciles à calculer tant le nombre d'intervenants est grand et le nombre de contrats personnalisés.

Grosso modo, les redevances (= revenus) de tous les acteurs se calculent pour la majorité par rapport au prix de vente en gros HT. Comprenez par le prix de vente en gros comme le prix vendu au revendeur qui pourrait-être la Fnac, Virgin,... Prenons un exemple. Imaginons que le prix de vente en gros HT soit de 13 euros HT

Entre 7 et 9 % du prix de vente en gros HT : c'est ce que touche l'interprète sur un album (ce % est fixé lors du contrat d'Artiste ou d'Enregistrement).

Dans notre exemple, il percevra donc entre 0.91 Centimes d'euros et 1 Euro 17 Centimes.

9 % du prix de vente en gros HT : c'est ce que touche l'ensemble des Auteurs

(= Auteur + Compositeur + Éditeur). Cette somme qui correspond au droit de reproduction mécanique (DRM) est à partager en 3. Le partage est fonction du contrat de Cession signé entre les auteurs (auteur & compositeur) et l'éditeur. Plus généralement, l'éditeur a 50%, le compositeur 25% et l'auteur 25%. Dans notre exemple, le compositeur gagnera... seulement (13 X 9%) X 25% = 0,29 Centimes d'Euros ! Notez que la présence d'arrangeur ou d'un adaptateur supplémentaire diminuera cette somme.

Entre 18 et 22% du prix de vente en gros HT : c'est ce que touche le producteur sur un album. Ce % a été négocié entre le producteur (juridiquement, celui qui est propriétaire des "bandes" car financeur de la production) et l'éditeur phonographique (celui qui prend en charge la fabrication des CD) lors du Contrat de Licence. Sur une licence négociée à 20 points (donc 20 %), le producteur touchera 13 X 20% = 2.6 euros.

Enfin, n'oublions pas le distributeur qui peut toucher jusqu'à 40%. L'éditeur phonographique tirera sa marge brute de la différence entre le prix de vente au distributeur et ses coûts de fabrication (+ droits SDRM à verser à la Sacem).

les 20 aines de pourcent restant seront dispatchés entre les magasins et grossistes et autres.

Vous comprendrez donc pourquoi les Majors qui détiennent "la Prod", "l'Édition" et la "Distrib" accumulent des sommes considérables. Il n'est donc pas rare d'aller négocier des avances sur éditions, des parts éditoriales ou des "points de prod" lorsqu'on est artiste/auteur.

Vous comprendrez aussi pourquoi l'Itunes Music Store (cf. plus bas) est capable de proposer des titres à 0.99 $ sur son site ; car en matière de téléchargement, les aspects classiques de la distribution, du stockage, du transport, des redevances SDRM,... n'existent plus ou tout du moins, plus dans le mêmes proportions !

Par contre ils n'hésitent pas à prendre aussi une petite com au passage sur un produit vendu.

- L'artiste touche 3 centimes, pour chaque morceaux vendu
- Les Plateformes de téléchargements (Itune, fnac, amazon prennent 6 centimes pour chaque morceaux vendu.
- La Sacem prend 7 centimes et reverse 2.76 aux artistes (La loi impose que la SACEM répartisse ces 79% de la façon suivante : 25% aux auteurs, 25% aux compositeurs, 50% aux éditeurs.)
- La TVA (l'Etat) prend 19 centimes
- Les MAJORS prennent entre 55 et 62 centimes
- Ajouter à cela, 3 centimes en frais divers dont les DRM...

Alors, c'est qui les voleurs dans cette histoire ? L'internaute qui télécharge ? le mélomane ? ou l'industrie?

FIN de l'extrait...

Remettre à zéro un mot de passe

L'auteur précise qu'il y a plusieurs raison de réinitialiser un mot de passe.
Il faut avoir accès directement à la machine et après le boot, accéder au Recovery mode dans le menu GRUB du démarrage (touche SHIFT si n’apparaît pas)fixsudoprecise02

Puis dans le menu de Recovery qui s'affiche, sélectionner Root et taper :

resetpassword01>> mount -o rw,remount /
>> ls /home
>> passwd username
>> exit

De retour au menu Recovery, rebooter en sélectionnant Resume. fixsudoprecise04

Source US : http://www.psychocats.net/ubuntu/resetpassword

Installer la version 21 du plugin Flash d'Adobe

A la demande de Michel, nous avons cherché à installer le dernier plugin Flash d'Adobe sur XUbuntu 14.04 (pas encore testé sur la 16.04)... et bien, c'est Michel qui a trouvé ce qu'il fallait faire en fouinant un peu dans le WEB 2.0!

L'article commence comme suit (vous trouverez le lien juste après):

Depuis un moment, Adobe ne fournit plus le plugin Flash pour Ubuntu et les autres distributions GNU/Linux : la dernière version en date est la version 11.2 (alors qu’ils en sont à la version 17 actuellement).
Google propose Chrome et Chromium avec un plugin Flash intégré : c’est Google qui fournit Flash à la place d’Adobe. Ce n’est donc pas génial.

...    http://lehollandaisvolant.net/?d=2015/05/25/12/20/43-firefox-gnulinux-et-flash-a-jour

Il suffit de suivre les étapes et faire du copier coller dans un terminal.

A voir aussi : http://blog.kmelia.net/testing/le-meilleur-de-flash-sous-ubuntu-et-firefox/245

Pour ma part,  je n'utilise pas les sites qui ne fonctionnent pas avec ma distribution... et ça ne me manque pas! On trouve toujours autre chose à se mettre sous la dent...


Ne réinventons pas la roue... elle tourne déjà!

Un lecteur de codes barres sous Linux Ubuntu

Capture du 2016-03-09 21-56-28El pistoléro... Testé sous Ubuntu 14.04

Nous avons eu comme projet de créer une borne de gestion de bibliothèque dans une école. Sur une machine équipée de Lubuntu, nous avons testé 2 logiciels : Tellico et GCstart. Nous avons complété notre offre avec Glabel pour la génération de code barre. Ensuite, nous avons recherché un lecteur de code barre.

Voici le résultat de nos recherches et de notre test :

  • Le pistolet pour moins de 20€ : BP-1209 Long Laser USB Port CCD 32Bit Barcode Scanner Bar Code Reader

Acheté sur : Banggood

--> un problème de saisie clavier Fr. Le scanner de code utilise l'agencement d'un clavier US. Alors pour nous en AZERTY, petit soucis, résolu ici :
forum Linuxfr.org en 2012

Il y a une commande simple avec setxkbmap mais qui se désactive souvent (comme après la mise en veille).

Nous modifions cet article en ajoutant le support de la douchette par Ubuntu. Nous n'avons pas réussi à modifier les fichiers systèmes de X11 pour valider la prise en compte de la douchette automatiquement après le démarrage et ceux quelque soit le port connecté. Donc nous avons réalisé un petit script qui teste la connexion de la douchette, capture le numéro de la connexion et l'applique automatiquement avec la commande setxkbmap :

Ce fichier douchette.sh a été créer et mis sur la session du gestionnaire de la bibliothèque. Il faut le rendre executable. Pour automatiser le lancement à chaque session, nous avons créer un lanceur dans ~/.config/autostart.

#!/bin/bash
var=$(xinput|grep Electron)
count=${#var}
if [ $count == 73 ]
then
nb=${var:50:1}
else
nb=${var:50:2}
fi
setxkbmap -device $nb us

Notre offre comprend 2 solutions : avec ou sans ordinateur soit 60€ et 100€. Nos ordinateurs sont équipés, préinstallés et fonctionnels (à 100€). Si vous avez un ordinateur, nous pouvons vous l'installer et l'équiper (60€). Chaque somme reçue se répartit comme suit : 20€ pour la communauté développeur du logiciel de gestion de bibliothèque, 60€ (avec ordi) / 20€ (sans ordi) pour le matériel (dont 5% reversé à la communauté du Libre en France) et 20€ de main d'oeuvre et fonctionnement de notre association. Nous avons préparés quelques documents techniques afin de mettre en place cette solution.

Biensûr, nous vous donnons toutes nos sources et vous pouvez le faire vous même... DIY, of course!!!

Equipe technique de l'Association UNBEE.