Installation Xubuntu sur Mac BOOK OS 11

Je me suis inspiré du tuto sur Ubuntu-fr et help.ubuntu.com en anglais pour cette installation de Xubuntu en lieu et place du système MAC OS.

Tout s'est bien passé et c'est assez facile à faire. Il faut faire attention à bien faire une installation avec le mode EFI. Quelques images, un peu plus loin ci-dessous, montreront les manipulations. En résumé :

  • insérer la clé bootable USB avec XUBUNTU.
  • Allumer le portable et, dans la foulée, appuyer sur le touche "Option" entre les touches CRTL et cmd. (voir l'image ci-dessous)
  • Lancer l'installation XUbuntu. Lors du choix du type d'installation, j'ai choisi "Manuel" afin de gérer le mode EFI au démarrage. Peut-être que par défaut cela fonctionne mais je préfère des installation avec la partition SYSTÈME séparée de la partition HOME. Voir descriptif plus loin ci-dessous.
  • A la fin, relancer l'ordi, et finir l'installation comme vous le souhaitez. Je vous propose un petit script pour vous aider. Voir aussi sur les 2 liens au début de cette page pour plus d'informations.

La carte WIFI n'est pas reconnue mais il existe une solution en installant le driver propriétaire comme décrit un peu plus loin. Par contre, je ne conseille pas d'activer le driver NVIDIA propriétaire car, dans mon cas, l'écran est devenu noir après le redémarrage. Donc j'ai laissé le driver par défaut X.ORG pour la carte NVIDIA qui a l'air de bien fonctionner avec le portable et Xubuntu.

Activation de la clé Live USB d'Ubuntu

installation Xubuntu

Lors de l'installation, choisir "Autre chose" dans la fenêtre "Type d'installation".
Supprimer toutes les partitions Mac OS.
Créer ces 3 nouvelles partitions (EFI environ 250 Mo, Système environ 40 go et Home le reste) comme le montre l'image. 

Installation du WIFI

Après la fin et le redémarrage de l'ordinateur, Activer le pilote propriétaire de la carte. 
Cliquer sur l'icone 1, écrire "Mise à jour" dans l'espace 2 et cliquer sur "Logiciels et mise à jour" dans l'espace 3.
Dans l'onglet "Pilotes Additionnels", choisir l'option comme le montre l'image.

et voilà, c'est presque fini! Il me reste à exécuter les commandes suivantes (ce sont des propositions) qui se trouvent ci-dessous. Ensuite, je reste comme ça sans activer le MacBook Air...

lsb_release -a

sudo apt update
sudo apt upgrade -y

sudo add-apt-repository ppa:numix/ppa
sudo apt-get update && sudo apt-get -y install numix-gtk-theme chromium-browser shotwell

# Install full multimedia support
sudo apt install -y synaptic xubuntu-restricted-addons xubuntu-restricted-extras libdvd-pkg vlc kazam calibre
sudo dpkg-reconfigure libdvd-pkg
sudo apt-mark hold libdvd-pkg libdvdcss2
sudo apt install -y libreoffice synaptic p7zip-rar pinta

sudo apt install -y wine-stable wine1.6 ttf-aenigma gimp gimp-data-extras verbiste glabels docky mypaint inkscape fonts-ecolier-court fonts-ecolier-lignes-court

sudo apt install -y kde-l10n-fr language-pack-fr language-pack-gnome-fr language-pack-kde-fr openclipart firefox-locale-fr ginmp-help-fr

# Suppression des messages d'erreurs système
sudo sed -i 's/enabled=1/enabled=0/' /etc/default/apport
sudo systemctl disable apport.service
systemctl mask apport.service

# Gestionnaire batterie
sudo add-apt-repository ppa:linuxuprising/apps
sudo apt update
sudo apt install tlpui

# Nettoyage
sudo apt-get clean
sudo apt-get autoclean
sudo apt-get remove
sudo apt-get autoremove

Installation ASUS X705UA-BX402T

... Ou comment passer un portable ASUS 17 pouce avec Windows 10 sous Ubuntu?

La configuration de ce portable est :

  • Ecran LED 17,3" HD+
  • Processeur Intel® Core™ i3-6006U à 2,0 GHz
  • RAM 4 Go - 256 Go SSD - Carte graphique Intel HD Graphics
  • Windows 10 - Webcam intégrée - HDMI - USB 3.1 Type C

Le portable est tout récent (achat début décembre chez Cybertek) à environ 550€. C'est une belle machine : sobre et élégante. En revanche, je trouve que ça configuration est un peu juste pour faire tourner Windows 10 sur du long terme... mais cela convient parfaitement si vous souhaitez y installer XUBUNTU. C'est la version UBUNTU avec le bureau XFCE.

Avec l'ancien Bios, un petit F12, F10 ou F7 permettait de booter sur une clé USB où se trouvait votre Linux pour l'installer. Avec l'UEFI, une protection ne le permet plus. Il faut désactiver un mode de sécurité dans l'UEFI qui ne peut se faire qu'en exécutant Windows pour lui demander son autorisation!

Je ne m'amuse pas à essayer à faire du Dual Boot pour plusieurs raisons ( et je ne vais pas parler dans cet article). Ce que je propose, c'est soit de mettre un autre disque (mais pas toujours facile à démonter la machine) soit d'effacer Windows (mais compliquer de revenir en arrière car il faut appeler la hotline de windows, faire croire que le disque est HS et le réinstaller... bref il faut être sûr de ce que l'on veut!)

Donc, nous allons remplacer Windows 10 par XUbuntu. Voici les étapes :

  • Redémarrer Windows en mode "redémarrage avancé" afin de lui demander d'accéder au menus de demande d'accès à l'UEFI
  • Demander à sa sérénissime Windows de bien vouloir activer l'accés au UEFI
  • Modifier l'UEFI afin de faire autre chose que Windows sur la machine
  • Installer par Xubuntu par la clé UEFI
  • Rebooter et faire les mises à jours

Redémarrer Windows en mode redémarrage avancé afin de lui demander d'accéder au menus de demande d'accès à l'UEFI

Pour cela, il faut allumer le portable et laisser se lancer la procédure de mise en route de Windows.

Une fois terminer, Windows se lance. Un fois connecté, en bas à gauche, sélectionner "Paramètres".

Dans les paramètres Windows , sélectionner en bas au milieu "Mise à jour et Sécurité"

Dans la nouvelle fenêtre "Windows Update". sélectionner "Récupération".

Enfin, dans la fenêtre "Récupération", sélectionner "Redémarrer maintenant".

Demander à sa sérénissime Windows de bien vouloir activer l’accès au UEFI

On avance, mais on y est pas encore. Il faut maintenant encore l'autorisation de Windows pour aller dans l'UEFI. Voici d'autres écrans... de l'amorçage de Windows. Lorsque la machine redémarre, voici l'écran ci-dessous. Dans celui-ci , sélectionner "Dépannage" :

Puis "Options avancées".

Et enfin "changer les paramètres du microprogramme UEFI".

On y est presque puisqu'il faut cliquer sur redémarrer...

Et on y est. Ouf, au redémarrage, nous voilà dans l'UEFI... C'est beau un UEFI d'ASUS!!!

Modifier l'UEFI pour les autorisation de faire autre chose que Windows sur la machine

En haut à droite (1), vous voyez que le "boot EFI" de windows qui est le seul installé pour le moment sur la machine. Cliquer sur "Advanced Mode" (2).

Dans le menu "Advanced Mode", cliquer sur l'onglet "Security", sélectionner la dernière option de la page en cliquant "Secure Boot" :

Vous êtes dans la page qui gère la sécurité ou plutôt le lien machine/windows. L'option "Secure Boot Control" est par défaut sur "Enable", le mettre sur "Disable" :

Et voilà :

Pour assurer la possibilité d'accéder au "Boot Manager" en appuyant sur la touche F8 au redémarrage, je désactive le "Fast Boot" en général. Cela peut fonctionner sans ça, mais (je pense) il faudrait certainement modifier l'ordre de démarrage des périphériques et mettre l'usb en 1er. Puis penser à remettre le disque dur en 1er à la fin!

Y a plus qu'à sauvegarder F10, mettre la clé Live USB de XUbuntu et de redémarrer.

Au redémarrage, le live USB de Xubuntu s'éxécute. Il n'y a plus qu'à faire l'installation.

Et voilà :

Enfin, une fois terminer, il est plus facile de retourner dans l'UEFI en appuyant sur la touche F??.. j'ai un doute, F2, je crois. Un dernière capture, pour montrer que l’amorçage de la machine se fait bien avec l'EFI d'UBUNTU.

Il possible de réactiver le "Fast Boot" à ce moment.

J'espère que ce petit tuto vous aidera et vous servira.

Random: nonblocking pool is initialized

Ce week-end, j'ai voulu faire l'installation de XUbuntu 16.04 sur un portable HP.

J'ai essayé plusieurs manip : clé usb, cd-rom, version 32 et 64 bits... Mais rien. Une erreur à au bout d'une cinquantaine de seconde  avec ce message à l'écran "Random: nonblocking pool is initialized".

Après quelques recherches, j'ai trouvé et résolu le problème qui semble être dû à la gestion de la carte graphique. Mais j'ai aussi dû adapter la résolution du problème trouvée sur le lien  indiqué en fin de page.

Il faut mettre "nomodeset" à la fin de la ligne de commande du kernel au lancement d'Ubuntu. Pour ma part, cela n'a pas marché tout de suite.

J'ai d'abord installé Ubuntu sur le disque à partir d'une autre machine. Puis, j'ai mis le disque dans le portable. Je l'ai démarré et appuyer sur "ECHAP" afin d'obtenir le menu de démarrage. J'ai ensuite appuyé sur la touche "e" pour éditer le fichier .... A la fin de la ligne Linux... il faut rajouter nomdeset. Ce qui permet à xubuntu de démarrer en mode graphique le plus simple (d'après ce que j'ai compris).

A ce moment là, l’ordinateur démarre. La résolution est faible avec un 1024x720. Puis pour garder la configuration pérenne, j'ai modifié le fichier /etc/default/grub et rajouté nomodeset sur la ligne GRUB_CMDLINE_LINUX et dans le doute aussi à  GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT.

Ça a marché super bien mais je voulais une résolution supérieure.

Donc une fois sur la session Xubuntu, j'ai installé les pilotes pour la carte Nvidia, la version 304. Et le tour est joué. Cela fonctionne enfin! Démarrage, impeccable.

Bonne chance à vous.

Sources : http://askubuntu.com/questions/672121/is-it-usual-ubuntu-14-04-2-to-take-a-long-time-at-random-nonblocking-pool-is-i

Un lecteur de codes barres sous Linux Ubuntu

Capture du 2016-03-09 21-56-28El pistoléro... Testé sous Ubuntu 14.04

Nous avons eu comme projet de créer une borne de gestion de bibliothèque dans une école. Sur une machine équipée de Lubuntu, nous avons testé 2 logiciels : Tellico et GCstart. Nous avons complété notre offre avec Glabel pour la génération de code barre. Ensuite, nous avons recherché un lecteur de code barre.

Voici le résultat de nos recherches et de notre test :

  • Le pistolet pour moins de 20€ : BP-1209 Long Laser USB Port CCD 32Bit Barcode Scanner Bar Code Reader

Acheté sur : Banggood

--> un problème de saisie clavier Fr. Le scanner de code utilise l'agencement d'un clavier US. Alors pour nous en AZERTY, petit soucis, résolu ici :
forum Linuxfr.org en 2012

Il y a une commande simple avec setxkbmap mais qui se désactive souvent (comme après la mise en veille).

Nous modifions cet article en ajoutant le support de la douchette par Ubuntu. Nous n'avons pas réussi à modifier les fichiers systèmes de X11 pour valider la prise en compte de la douchette automatiquement après le démarrage et ceux quelque soit le port connecté. Donc nous avons réalisé un petit script qui teste la connexion de la douchette, capture le numéro de la connexion et l'applique automatiquement avec la commande setxkbmap :

Ce fichier douchette.sh a été créer et mis sur la session du gestionnaire de la bibliothèque. Il faut le rendre executable. Pour automatiser le lancement à chaque session, nous avons créer un lanceur dans ~/.config/autostart.

#!/bin/bash
var=$(xinput|grep Electron)
count=${#var}
if [ $count == 73 ]
then
nb=${var:50:1}
else
nb=${var:50:2}
fi
setxkbmap -device $nb us

Notre offre comprend 2 solutions : avec ou sans ordinateur soit 60€ et 100€. Nos ordinateurs sont équipés, préinstallés et fonctionnels (à 100€). Si vous avez un ordinateur, nous pouvons vous l'installer et l'équiper (60€). Chaque somme reçue se répartit comme suit : 20€ pour la communauté développeur du logiciel de gestion de bibliothèque, 60€ (avec ordi) / 20€ (sans ordi) pour le matériel (dont 5% reversé à la communauté du Libre en France) et 20€ de main d'oeuvre et fonctionnement de notre association. Nous avons préparés quelques documents techniques afin de mettre en place cette solution.

Biensûr, nous vous donnons toutes nos sources et vous pouvez le faire vous même... DIY, of course!!!

Equipe technique de l'Association UNBEE.

Niveau d'encre sur imprimante JET d'ENCRE

Question de Jeanine : Mon ordinateur est relié à l'imprimante EPSON SX200. Elle a 4 cartouches de couleur. Elle ne veut plus imprimer certainement parce qu'une cartouche est vide mais je n'arrive pas à déterminer laquelle. Autrefois XP m'indiquait la cartouche à changer mais avec LUBUNTU ?

1/ pour imprimante EPSON, dans la logithèque, installer : Mtink (Surveillance de l'état des imprimantes jet d'encre Epson)

Capture du 2016-02-27 08-48-25

"Il s'agit d'un contrôleur d'état d'imprimante qui permet d'obtenir la quantité d'encre restante, d'imprimer des motifs de test, de réinitialiser l'imprimante et de nettoyer les buses. Bien qu'il s'adresse principalement aux imprimantes Epson, certains modèles HP et Canon sont pris en charge."

2/ pour imprimante HP, , dans la logithèque, installer : HPLIP

C'est la boîte à outils HPLIP (HP Linux Imaging and Printing) qui le Centre de contrôle du système d'impression HP.

Capture du 2016-02-27 08-54-37

3/ pour autres imprimantes : 

Capture du 2016-02-27 08-23-07

il faut essayer d'installer INK . Je n'ai pas essayer donc il faut tester. Il faut aussi consulter le site du développeur pour voir le fonctionnement.

Traduction de texte de la logithèque :

"Ink is a command line tool based on libinklevel5 to check ink level of your local printer. Printers of Canon, Epson, HP and Sony are supported. "

Puis ensuite télécharger et installer Inkblot :

  • http://gnomefiles.org/content/show.php/Inkblot?content=130259

Description:

"Inkblot reports on the remaining ink levels in a wide variety of USB and Parallel connected printers. Inkblot provides an ink status notification, and can provide a more detailed dialog showing the level of ink remaining to your printer. Inkblot uses libinklevel to detect your printer on first run. Where available, the status of individual colour ink reservoirs is shown."

Inkblot lives in the notification area, and uses session management to ensure it remains available once added to your setup.

---------------------------------------------------

Sources et ressources :

  • http://esupport.epson-europe.com/ProductHome.aspx?lng=fr-FR&data=YZnBT5wk60ZD97aj5JK4T023JNhYziGy&tc=7
  • https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=443117
  • http://www.mikegtn.net/